• en
  • fr
  • es

LAS ALMUNIAS DE RODELLAR

 

Las Almunias de Rodellar (« Les jardins de Rodellars » en Aragonais) est un des 13 villages de la municipalité de Bierge dans la contrée du Somontano de Barbastro au centre de la Province de Huesca (Aragon – Espagne).

Le village plein Sud se niche à 699 m d’altitude sur l’unique route qui parcourt la Valle de Rodellar, à 12km de Bierge et à 4km de Rodellar. En plein coeur du Parc Naturel de la Sierra et des Canons de Guara, il est parfaitement situé pour profiter de toutes des activités outdoor comme le canyoning, la randonnée, l’escalade, l’ornithologie ou le vélo de montagne. Il s’établit entre les 2 rivières les plus actives de la zone: la rivière Alcanadre (avec les canyons de Gorgas Negras et de la Peonera) et la rivière Isuala (avec les canyons du Balcés et ses nombreux affluents).

En saison, ce village de la Vallée de Rodellar d’à peine 15 habitants offre  de nombreux  services touristiques comme ceux de guides de montagne et de canyoning, des logements, des restaurants, des bars, une fromagerie artisanale, ainsi que d’autres curiosités et perles rares de la zone:

  • Des zones de baignades
  • Plusieurs sentiers et chemins menants à Rodellar, Pedruel, San Saturnino, Radiquero, ou Alquezar. Le chemin des crêtes du Balcés et ses vues spectaculaires ou encore le chemin qui mène à Morrano en passant par la fontaine de Tamara.

  • Un accès privilégié aux plus beaux canyons de Sierra de Guara et à leurs affluents: Mascun, Peonera, Balcés à moins de 5 minutes… Un total d’environ 45-50 canyons de la Sierra de Guara.

  • Una paroisse dédiée à Santa María Obispo

  • L’hermitage de la Trinidad

  • L’arbre magnifique de Quejigo de Fuendueñas près du « Castillo Naya ».

  • De beaux exemples de maisons à l’architecture aragonaise traditionnelle, avec leurs cheminées robustes et cylindriques.

  • Un lavoir à l’ancienne et un rucher aragonais typique où les villoigeois produisait le miel.

Un peu d’histoire autour de Las Almunias de Rodellar…

Par le passé, le noyau urbain y était plus compact qu’aujourd’hui. C’est en 1931, que l’on construisit la route actuelle qui relie Bierge à Rodellar, le village fut alors divisé en deux: Casa Tejedor, Casa Silverio, Casa O Cubero et l’église dans la partie haute; et plus bas de l’autre coté de la route, Casa Lorenzo, Casa El Molinero, Casa Escartín, Casa Salas, Casa Melchora, Casa Cancer et l’École. À l’extrémité du village se trouvaient Casa O Sastre, Casa Juana, La Herreria, Casa Gabarre et Casa Fabianer.

L’économie de ce petit village était basée sur l’autosubsistance: ses habitants étaient des fabricants de cuillères, laboureurs, cantonniers, charbonniers, bergers et marchands.

À partir du milieu du XXe siècle, la cueillette de la truffe commença à apporter un complément pour les économies domestiques.

Sur les bords de la rivière Alcanadre, sur la rive gauche, se trouve le Moulin à farine de la Vallée, qui conserve une bonne partie de sa machinerie d’origine. Les meuniers qui avaient leurs maisons à Las Almunias, descendaient quotidiennement y travailler, touchant un salaire en nature pour leur travail (une « moulure » ou une mesure pour chaque charge de blé moulu).

Dans les années 1940 il fut reconvertit, comme beaucoup d’autres, en centrale hydro-électricité et à partir de ce moment là, le meunier  fut connu sous le nom de « lucero »(faiseur de lumière). La force de l’eau était insuffisante pour permettre au moulin et à la centrale de travailler simultanément, c’est pourquoi le blé était moulu la journée et la nuit on produisait l’électricité. Tout s’arrêta dans les années 70 quand le village fut à moitié abandonné. 

(Sources: Expediciones, Turismo del Somontano, Ayuntamiento de Bierge)

 

Empresa de Turismo activo de Aragon

Todos los derechos reservados - Expediciones Aventura y Canyoning en Sierra de Guara desde 1978 - 2019